Comment devenir prof de Yoga ?

devenir prof de yoga

En ce début de 21e siècle, on a enfin compris qu’il était grand temps de prendre soin de soi. Nos corps nous demandant plus d’attention et nos esprits se trouvant en manque de spiritualité, nous avions la motivation pour oser franchir les portes d’une salle de sport, puis pour nous lancer dans des séances hebdomadaires de la pratique du Yoga.

Entre postures physiques, exercices de respiration et méditation, nous trouvions enfin l’harmonie entre nos corps et nos esprits. Il ne nous reste plus, alors, qu’à dénicher le boulot rêvé… Et pourquoi pas prof de Yoga ?

L’envie de mêler passion et travail

Nombreuses sont les femmes qui se sont donc mises, à un moment donné de leur parcours, à la pratique du Yoga. À raison de plusieurs séances de cours par semaine et d’exercices pratiqués en solitaire à la maison, elles se sont découvert une véritable passion pour cette discipline libératrice.

Car le Yoga, au-delà des postures physiques qui mêlent grâce et technique, est aussi un parfait allié pour apaiser l’esprit et retrouver la sérénité essentielle à un bien-être au quotidien.

Alors, après en avoir acquis toutes les bases ainsi que les techniques et avoir trouvé la parfaite harmonie entre leur corps et leur mental, beaucoup d’entre elles se sont posé la question de pouvoir un jour enseigner le Yoga à leur tour, ce qui leur permettrait de mêler passion et travail, le souhait de beaucoup d’entre nous. Sans se douter que leur rêve, s’il était bien réalisable, n’allait pas être aussi simple à mettre en place.

Une motivation extrême pour parvenir à son but

S’il y a bien des formations exemplaires pour pouvoir obtenir un diplôme permettant de devenir professeur de Yoga, il va tout de même être assez difficile de pouvoir ensuite bien gagner sa vie en enseignant cette discipline.

La faute en revient à une concurrence accrue ces dernières années, qui ne laisse pas la place nécessaire à tous ceux et celles qui souhaitent en devenir des professionnels. Déjà, lors de son inscription à la formation, qui est obligatoire pour obtenir un diplôme, la personne concernée va se rendre compte qu’il y a énormément de monde qui souhaite suivre exactement le même chemin qu’elle.

Il va donc falloir s’accrocher et garder un état d’esprit positif pour suivre les 200 heures composant la formation qui a, en outre, un certain coût, mais qui, cependant, nous garantit l’obtention du diplôme en fin de formation.

Devenir professeur de Yoga

C’est après cette étape que les choses vont se compliquer un tant soit peu et qu’il va falloir redoubler d’énergies positives, car s’installer à son compte demande beaucoup d’administratif et que se dénicher le local adéquat pour pouvoir recevoir ses futurs clients peut être un parcours du combattant, du fait qu’ils sont rares suivant où l’on se situe et qu’ils sont souvent annoncés à des tarifs de location mensuelle excessifs.

Encore une fois, les plus chanceux arriveront tout de même, à la longue, à trouver la perle rare à un tarif raisonnable. Viendra alors le moment de faire sa propre promotion, car la publicité est essentielle pour qui s’installe dans le quartier d’une ville pour démarrer ses enseignements.

Il ne faudra bien entendu aucunement lésiner ce point crucial qui est la communication d’une petite entreprise. C’est vraiment d’elle qu’une activité peut se mettre à réellement démarrer. Il faudra même parfois ne pas hésiter à débourser un certain montant pour que cette opération publicitaire soit la plus efficace possible et surtout se servir de tout ce que l’on a à sa disposition.

Ainsi, affiches, tracts, annonces sur des sites, des réseaux sociaux, voir même la création d’un site web dédié à cette activité, avec prise de rendez-vous facile, devront être mise en place pour attirer le plus de monde possible vers soi.

Le quotidien d’un professeur de Yoga

Une fois toutes ces étapes passées et que l’activité a pu se mettre en route, il va maintenant falloir se faire un nom, pour attirer toujours plus de clientèle.

En effet, il va absolument falloir que les personnes pratiquantes ou intéressées pour l’être aient envie de rejoindre ce nouvel établissement, pour en grossir les rangs. Sans quoi, les rentrées d’argent mensuelles ne couvriront pas les frais, ou si peu qu’un salaire sera difficile à s’octroyer et que les ennuis ne tarderont pas à arriver. La concurrence en matière de cours de Yoga a pris tellement d’importance ces dernières années, qu’il faudra tout oser pour se faire valoir au mieux, quitte à devoir élargir sa communication à des territoires voisins.

Même si ce n’est malheureusement pas une généralité, il existe tout de même des professeurs de Yoga qui s’en sortent très bien. Grâce à la meilleure formation possible acquise, un tempérament de gagneur et une part de chance, forcément.