Yoga du matin : que faire ?

yoga matin

Depuis que nous avons pris conscience que nous devions prendre soin de nos corps en ce début de nouveau siècle, de nombreuses personnes se sont tournées vers la pratique du Yoga.

En effet, cette discipline ancestrale venue d’Inde, qui mêle des postures physiques synchronisées à une respiration fluide propre aux méditations bouddhistes, est la meilleure que l’on puisse trouver pour développer son corps tout en libérant son esprit des carcans du quotidien.

Si les cours de Yoga se déroulent généralement en fin de journée, il est important d’effectuer quelques postures en solitaire peu après notre réveil, et ce, pour passer la meilleure journée possible.

Qu’est-ce que le yoga du matin ?

Rien de mieux en effet que de démarrer sa journée par une petite séance de Yoga. Notre corps étant quelque peu engourdi après une nuit de sommeil, les atouts de tels exercices à réaliser au saut du lit sont nombreux et leurs avantages sont visibles sur notre silhouette et notre mental au bout de quelques semaines seulement.

Mais cela à condition de s’y tenir. Mais l’on va voir ensemble que cela n’est pas si contraignant à exécuter, tant que l’on reste motivé.

Cette petite séance personnelle nommée Yoga du matin est tout d’abord essentielle pour réveiller nos muscles, tendons et ligaments en douceur, de sorte que notre corps soit prêt à nous servir au mieux tout au long de la journée.

Dans le même temps, ces petits exercices qui seront réalisés tout en douceur, avec une respiration profonde et cadencée, sauront apaiser notre esprit et nous garantir d’un véritable bouclier protecteur spirituel contre les agressions psychologiques dues au stress auquel nous sommes souvent confrontés dans nos quotidiens.

C’est au bout de quelques semaines de pratique que les bénéfices se font déjà ressentir et ces derniers jouent positivement sur notre physique, notre mental, notre émotionnel, ainsi que sur notre spirituel.

Comment se pratique le Yoga du matin ?

Ces petits exercices se dérouleront sur une courte durée. Suivant les personnes, 5 à 15 minutes sont largement suffisantes pour les pratiquer. Il est conseillé de s’y mettre avant d’avoir pris son petit-déjeuner, de sorte que l’estomac soit le plus vide possible, cela facilite la réalisation des différentes postures et améliore la fluidité de la respiration.

Ces différents petits exercices nommés asana sont exemplaires pour chauffer tous nos muscles et délier les diverses tensions pouvant être apparues sur nos tendons et articulations.

Contrairement aux idées reçues, nul besoin d’être d’une extrême souplesse pour les réaliser, il faudra juste procéder lentement et surtout avec le plus de grâce possible dans chacun de nos gestes, car il faut bien comprendre que le Yoga n’est pas qu’un simple déroulement d’exercice physique, c’est une philosophie de vie à part entière, qui n’est pas si loin du Zen, l’art de la méditation, dont il s’inspire aussi. On ne le répètera jamais assez, ces exercices sont aussi essentiels pour le bien-être mental de tous.

Quelques exercices avant de tomber du lit

Juste après votre réveil, alors que vos yeux sont à peine ouverts, il est tout d’abord important de vous étendre de tout votre long, en position allongée. Il vous faudra étirer chacune des parties de votre corps en commençant par votre dos, puis vos bras et vos jambes. Pour finir, ce sont vos mains et vos pieds qu’il vous faudra agiter.

Ce petit exercice sera des plus bénéfiques à la circulation de votre sang au sein de votre organisme, ce qui n’est pas rien pour être en bonne santé. En même temps que ces étirements physiques, il vous faudra avoir une respiration profonde, faite de longues inspirations et expirations. Là, c’est votre esprit qui va en ressentir les nombreux bénéfices dès le réveil.

Les exercices du Yoga matin

Viendra alors le temps de vous lever. Après avoir déambulé, bu un verre d’eau et procédé à vos petites affaires, vous vous allongerez sur un tapis de sol et procèderez au premier exercice nommé Pavana Muktasana ou la boule.

Il s’agira de lever lentement vos 2 jambes pour essayer de ramener vos 2 genoux au plus près de votre front, le tout en surveillant au mieux votre respiration. Puis vous relâchez la position et ramenez vos jambes en position allongées. Il faudra répéter l’opération plusieurs fois. Pour certains, 3 fois suffiront, tandis que les plus vaillants iront jusqu’à 10.

Puis l’on passera à la position la plus représentative du Yoga, la fameuse salutation au soleil ou surya namaska. Il s’agira ici, d’enchainer plusieurs postures dans un ordre établi, ce que l’on nomme le « flow » dans la pratique du Yoga. La position démarrera debout, les paumes des mains collées ensemble au niveau de votre torse. Alors, vous démarrerez une respiration la plus profonde possible.

Puis vous vous abaisserez jusqu’à ce que vos paumes de mains touchent le sol, le dos plié et jambes tendues en arrière. Vous relèverez la tête, menton tendu vers le haut, ramènerez votre jambe droite au plus près de votre ventre, puis relâcherez-la.

Même chose avec la gauche. Maintenant, vous poserez vos genoux et plierez vos coudes, tout en posant votre menton au sol. Alors, vous relèverez votre buste en prenant appui sur vos bras, mais en faisant en sorte que votre pubis soit au plus près du sol. Vous atteindrez là la posture dite du Cobra. Vous relâcherez tout en sens inverse et répèterez ces opérations 3 à 5 fois.

La position de la tension du ventre, ou jathara parivarthasana, jouera surtout sur votre abdomen et votre ceinture lombaire. Allongé sur le dos, vous étendrez vos bras en forme de croix et replierez vos genoux. Vous décalerez alors votre bassin vers la droite ou la gauche et ferez tomber vos genoux du côté opposé, en tournant la tête du même côté que celui où se trouve votre bassin. À répéter 3 à 5 fois de chaque côté.

La position Happy Baby, ou ananda banasana, favorisera surtout vos hanches. Toujours allongé sur le dos, vous relèverez doucement vos jambes jusqu’à votre haut du corps, mais cela en les écartant, et en saisissant les bouts de vos pieds. Alors, vous relâcherez en exécutant tout en sens inverse, le tout avec une respiration bien cadencée.

La position des jambes contre le mur, ou viparita karani, vous garantira une parfaite circulation sanguine pour la journée. Le dos au sol, non loin d’un mur, vous positionnerez vos jambes le plus haut possible en gardant votre tête et dos collés au sol, de sorte que le sang pris dans vos pieds, mollets et cuisses puisse redescendre vers le haut de votre corps.

Cette position est à réaliser en une seule fois, mais elle doit se prolonger sur 3 à 5 minutes suivant les cas. Il est à noter que cette position est aussi recommandée le soir, avant d’aller se coucher, car elle est très efficace avant que vos jambes ne passent de longues heures en position allongée durant votre sommeil.

Il y a bien d’autres exercices encore au sein de la pratique du Yoga, mais ce sont là les plus utilisées en Yoga matin. Il est, du reste, important pour certains de se munir d’un petit coussin en accessoire complément du tapis de sol.